De grandes opportunité d'affaires pour les entreprises de l'IT en Géorgie

pict_Faire des affaires avec les entreprises de l'IT en Géorgie

L'avènement d'Internet a ouvert de nombreuses possibilités aux entreprises du monde entier. Et parmi ces nombreuses possibilités, le développement de logiciels est en pole position. La mondialisation croissante incite les entreprises de L'IT à externaliser leurs projets de développement de logiciels vers des pays à bas coûts disposant d'une expertise dans ce domaine. L'exportation de logiciels est la principale source de revenus pour un grand nombre d'entreprises informatiques opérant au niveau mondial. Cependant, dans la plupart des juridictions, les revenus tirés de l'exportation de logiciels à l'extérieur des frontières d'un pays sont imposables. Cela peut nuire à la rentabilité des entreprises, car elles finissent par payer une part importante de leurs bénéfices sous forme d'impôts. Il y a un pays qui n'impose pas d'impôts sur les revenus des entreprises de l'IT, la Géorgie dans le Caucase.

Zone virtuelle en Géorgie

Il s'agit d'une Zone Franche où de nombreuses d'incitations fiscales sont offertes aux entreprises de l'IT. La plus notable est l'exemption de taxe pour les recettes provenant de l'exportation de logiciels. C'est très attractif pour les entreprises étrangères qui développent des logiciels et les exportent. La zone virtuelle géorgienne est une entité juridique à laquelle la Géorgie a accordé un statut spécial.

Caractéristiques principales de la zone virtuelle en Géorgie

  • Si une entreprise située dans la zone virtuelle offre des services de développement de logiciels à des clients étrangers, les recettes d'exportation seront exonérées de la TVA 18% et de l'impôt sur les sociétés 15%.
  • Les droits à l'exportation sur les logiciels exportés hors du territoire douanier de la Géorgie sont exonérés.
  • Toutes les dépenses qui génèrent des recettes provenant de l'exportation de logiciels à l'extérieur ou à l'intérieur des frontières de la Géorgie sont déduites du revenu brut de l'entreprise.
  • Les entreprises opérant à l'intérieur de la zone virtuelle en Géorgie n'ont pas besoin de licences, de permis ou de documents réglementaires.

En plus des caractéristiques ci-dessus, la Géorgie offre également un environnement d'affaires approprié pour les entreprises de IT (pour les autres aussi) afin d'en tirer profit. Le pays a reçu d'excellents appréciations d'agences de notation internationales comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, l'Union européenne et d'autres. Ces différentes indices montrent combien il est facile de faire des affaires en Géorgie (6ème du ease doing business 2018, en progression de 3 places) et son faible taux d'imposition dans l'industrie et dans les autres secteurs d'activité sont les avantages auxquels les entreprises peuvent profiter. Ajoutez à cela, la solidité des institutions financières de Géorgie et vous obtenez un écosystème qui est très propice aux affaires.

D'autres facteurs font de la Géorgie une destination attrayante pour les investissements dans le secteur des technologies de l'information

  • Un Fuseau horaire favorable qui permet de répondre aux clients des États-Unis, de l'UE, du Canada, de la Chine et de l'Australie.
  • Des Traités commerciaux favorables signés avec d'importants ensembles commerciaux comme l'UE, la CEI et la Chine et d'autres qui offrent des conditions de concurrence équitables aux entreprises installées en Géorgie.

La concurrence des entreprises informatiques dans le monde entier est telle que la création d'une société informatique dans la zone virtuelle en Géorgie peut considérablement aider une entreprise à rester compétitive et en tête de la concurrence.