Gurian-Consulting Service de presse -

Investir dans la production de fruits en Géorgie. Caucase

pict_Investir dans la production de fruits en Géorgie. Caucase

Investir dans une usine de congélation de fruits en Géorgie

La première usine de congélation de fruits vient d'ouvrir en juin 2018 à Kareli, elle est capable de congeler 4 000 tonnes de fruits par saison. Cette usine est équipée de matériel italien. Aujourd'hui, l'entreprise emploie 130 personnes et sa perspective de croissance est forte.

La demande de fruits surgelés augmente dans le monde entier de 30% par an. D'énormes volumes de fruits congelés sont actuellement importés en Israël en provenance d'Europe. Les fruits sont des produits très demandés en Israël, ainsi qu'aux États-Unis.

La Géorgie, nous l'avons déjà souligné dans d'autres articles, a un énorme potentiel dans la production de fruits et légumes. Son climat propice, sa terre fertile, font des fruits et des légumes d'une exceptionnelle qualité, qui en surprendront plus d'un. Cet avantage, permet au pays actuellement d'exporter ses produits sur le marché des Etats-Unis et en Israël, grand consommateurs de fruits et très demandeurs des produits géorgiens.

Des études de marché ont été effectuées pour déterminer le volume de fruits qu'il sera possible d'acheter dans toute la Géorgie sur l'ensemble des 4 saisons. Elles ont délivré des résultats satisfaisants et ont permis de démontrer que si 5 entreprises, similaires à cette toute nouvelle usine de congélation de fruits, ouvrent en Géorgie, leurs perspectives pour vendre leurs produits sur ces marchés sont très satisfaisantes.

Les fruits sont achetés directement aux agriculteurs. Leurs productions sont diversifiées, bio, mais en petites quantités. Le gouvernement de Géorgie est conscient du réel potentiel agricole du pays et souhaite encourager les agriculteurs à rationaliser leur mode de production et de collecte afin d'augmenter nettement leur production en vue de ces exportations. Tout en préservant leurs qualités gustatives.

Des agronomes européens sont attendus dès 2019 afin de faire évoluer les productions géorgiennes de fruits et légumes et notamment afin de respecter les normes en vigueur en Europe et obtenir les certificats nécessaires à leur exportation.

 

http://business-gate-to-georgia.com